Home La cuisine bio – Pourquoi ?

La cuisine bio – Pourquoi ?

Exemple d’un panier bio d’AMAP (septembre 2012)

Cuisiner bio peut parfois faire peur : ingrédients méconnus, produits plus chers, essai raté qui décourage, bouleversement des habitudes…

Pourquoi cuisiner bio ?

  • Pour le respect des producteurs :

Parce que les produits que vous achetez sont, souvent, produits par des producteurs locaux dans la logique du développement durable et équitable, dans le respect de l’environnement et des hommes (qui consomment ou qui cultivent dans le cas des produits Alter Eco par exemple). Vous permettez ainsi au cultivateur proche de chez vous de vivre sans qu’il n’ait besoin de se battre auprès de grandes chaînes d’hypermarché pour vendre sa production.

  • Pour le respect de la nature :

Les cycles, les saisons sont respectés, l’agriculture biologique est non-polluante car exempte de pesticide et engrais chimiques, les animaux sont élevés plus longtemps et à l’air libre, pas d’OGM et l’usage de médicaments vétérinaires est limité à titre curatif.

  • Pour le respect de sa santé :

Les fruits et légumes étant exempts de produits chimiques, vous pouvez les consommez avec la peau qui fournit vitamines, oligo-éléments… On trouve aussi d’excellents substituts aux aliments allergisants et souvent bien meilleurs pour la santé.

  • Parce que c’est bon !

Les aliments ont plus de goût et sont plus rassasiants. Les viandes sont plus fermes, plus savoureuses et plus goûteuses. Parce que cela permet de (re)découvrir des aliments oubliés, de cuisiner autrement.

Cette liste n’est, bien sûr, pas exhaustive et n’est le fruit que d’une réflexion personnelle.

2 comments

Christel 14 juin 2016 at 17 h 25 min

Bsr,
Juste étonnée pour un blog de cuisine végétale que vous parliez de viande même si avant vous en consommiez. Pour ma part je rajouterai la diversité alimentaire que je trouve en magasin bio.

Reply
Lucile 14 juin 2016 at 17 h 33 min

Cette page a été écrite mi 2012 bien avant mon changement alimentaire. Supprimer cette partie serait nier qui j’étais et le chemin parcouru depuis 🙂

Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :